Les enjeux du secteur du BTP en Côte d'Ivoire dans le contexte économique actuel

Le secteur du BTP en Côte d'Ivoire est un moteur de croissance économique, représentant 4.3% du PIB national et 21% du PIB secondaire, avec une croissance annuelle de 5% depuis 2015. Malgré cette croissance, les défis sont nombreux : concurrence accrue et impacts des multiples crises qui se succèdent . Dans ce contexte de tensions, la compétitivité des entreprises gagnantes passe par l'amélioration de leur efficacité opérationnelle; nécessitant un investissement dans le capital humain et l’adoption de stratégies axées sur la digitalisation; ainsi que la différenciation pour exploiter les opportunités émergentes.

: Lire en

Publié le :

Partager cet article :

Le dynamisme du secteur du BTP porte la croissance ivoirienne depuis plusieurs années maintenant. Le secteur représente aujourd’hui 4.3% du PIB national et 21% du PIB secondaire. De 2015 à 2021, il a crû de 5% par an, et les consommations du secteur ont progressé de 15% par an. Cette dynamique de croissance du secteur est adossée à des fondamentaux solides. Les entreprises qui y compétissent bénéficient d’une demande croissante sur tous les segments de marché, mais font également face à une intensité concurrentielle en forte croissance et à des forces exogènes telles que les crises du COVID et Russo-Ukrainienne qui ont impacté à la fois l’offre, la demande et les conditions de financement du secteur.

Le secteur du BTP s'appuie sur des fondamentaux attractifs…

Les investissements publics représentent 6 à 7% du PIB. La commande publique BTP représente aujourd’hui plus de 2 500 MdsFCFA. Plusieurs projets structurants ont impulsé et continuent  d'impacter la croissance du secteur :

  • Les travaux d’infrastructures du Grand Abidjan (Y4, échangeurs, 4ème et 5ème pont)
  • Les travaux de la CAN; notamment les quatre stades et les infrastructures environnantes.
  • La redynamisation du programme de logements sociaux avec un objectif de 20 000 logements
  • Le programme routier national porté par l’Agéroute, dont la réhabilitation de la côtière
  • Des grands projets d’infrastructures économiques tels que les zones industrielles PK24, d’Akoupé, le barrage de Gribo Popoli ou encore la centrale thermique d’Atinkou à Jacqueville

Quant aux investissements privés, ils représentent 15% du PIB et sont également en forte croissance. Ils émanent de plusieurs segments de marché :

  • Une forte demande sur l’immobilier résidentiel : le besoin est estimé à +62 000 logements par an, moins de 10% de ce besoin est actuellement desservi par l’offre.
  • Une forte demande sur l’immobilier commercial avec 6 000-7 000 créations d’entreprises annuellement dont 700 nouveaux industriels. Nous répertorions près de 70 projets immobiliers commerciaux dans les hubs commerciaux d’Abidjan en 2023 (Sources : Base d’enquête Géographique OnPonint Analytics, Rapport Immobilier Commercial 2023).
  • Une tendance à la formalisation du commerce au travers de le segment GMS (Grandes et Moyennes Surfaces) qui consacre la modernisation de la grande distribution depuis 2012. Deux nouveaux grands centres commerciaux sont en cours de construction dans la zone de Cocody.
  • Le développement rapide du secteur minier et pétrolier avec la découverte du gisement Baleine par l’Italien ENI et du gisement aurifère de classe mondiale découvert dans les départements de Kani et Dianra.

La structure du marché est en constante évolution

Dans le même temps, la structure du marché et le jeu des acteurs est en constante évolution. Entre 2015 et 2020, 3 053 entreprises de BTP ont été créées. Parmi les tendances les plus marquées, on note :

  • Une intensité concurrentielle croissante avec l’entrée sur le marché d’acteurs importants des pays du Golfe, d’Europe, du Maghreb, de la Turquie, du Liban et de la Chine
  • Une sophistication accrue des clients qui relève les standards
  • L’émergence d’acteurs intégrés en tout corps d’état sur les grands chantiers
  • L’industrialisation du secteur du béton et la modernisation des techniques de construction de façon générale

Le secteur est impacté par des facteurs exogènes incluant :

  • La crise du COVID-19 qui s’est soldée par le ralentissement des grands chantiers, ainsi qu’une inflation importante sur les coûts des intrants; facteurs ayant contribué à la fragilisation du tissu des PMEs existantes
  • L’importance grandissante des économies d’énergie et des contraintes environnementales dans la construction des bâtiments (green building)
  • L’évolution de la réglementation dans le secteur immobilier qui est de plus en plus contraignante
  • Le resserrement du marché -rallonge des délais de paiement et ralentissement de la croissance d’investissements - dû au défi de financement du budget de l’Etat dans un contexte global de crise Russo-Ukrainienne
  • Augmentation des taux et poursuite de la mise en place de la régulation bâloise dans le secteur bancaire qui impactera la disponibilité et les conditions du crédit pour les PMEs

Cet environnement contraint les PMEs et grandes entreprises du secteur à repenser entièrement leurs systèmes de gestion. En effet, pour tirer parti des opportunités émergentes, elles devront adopter des positionnements et mettre en place des stratégies qui tournent autour des thématiques illustrées ci-dessous :

Pour relever ces défis, cinq facteurs de succès sont à explorer par les entreprises du secteur :

  • Mettre à niveau leur modèle opérationnel avec un focus sur l’efficacité de leurs processus opérationnels
  • Mettre le digital au centre de leur transformation opérationnelle en investissant dans des systèmes de gestion intégré (SGI/ERP)
  • Investir davantage dans leur capital humain
  • Refonder leurs relations bancaires et mieux étudier les outils de financement mis à leur disposition par les institutions financières
  • Intégrer la veille et l’intelligence de marché dans leurs processus décisionnels ainsi que leurs démarches commerciales afin de tirer parti des opportunités de marché

Choisir son système de gestion intégré

Pourquoi les entreprises basées en Afrique choisissent l'ERP OBC pour réusir leur transformation digital?

En savoir plus

Partager cet article :

Restez informé de notre actualité et des récentes évolutions des marchés en Afrique

Souscrivez à La Newsletter

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Articles récents :

Restez connectés à OnPoint .
Recevez la Newsletter OnPoint pour des insights exclusifs sur l'activité économique
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Une erreur est survenue lors de l'inscription.
© 2022 powered by OnPoint digital